Mes recueils de poésie en libre consultation

vendredi 17 novembre 2017

Au feu! Au Feu!

Le port de Lanildut (Finistère, à 25km de Brest) en "feu" hier soir!


Clic sur la photo pour voir en grand.



vendredi 3 novembre 2017

Automne

Encore quelques images d'automne colorées cette fois, certaines avec encore un peu de brume...
















Cueillir les bouquets de silence

Griffonnés sur le cahier bleu de l’enfance

Ancrer dans la mémoire

Les coupes de lumière

D’où s’évadent les parfums de la terre

Francette lg ( Sous le silence des fleurs)

dimanche 29 octobre 2017

Dans la brume

Quelques images bucoliques sous un manteau de brume.
(cliquer sur les images pour voir en grand)


José Maria de Heredia
"A mes pieds, c'est la nuit, le silence. Le nid
Se tait, l'homme est rentré sous le chaume qui fume;
Seul, l'Angélus du soir, ébranlé dans la brume,
A la vaste rumeur de l'Océan s'unit."
                                         

Francette lg (Sous le silence des fleurs- pages 35 et 40)
"Guidé par le murmure du petit jour
Et le cœur criblé de mille contrejours
Tracer un chemin dans chaque brisure de silence
Pour que tout recommence
Dans la crypte du temps
Il n’y a plus d’heures
Tout naît et tout demeure"
                                          









mardi 3 octobre 2017

Voyage


Le philosophe Varron a dit ceci:
“Dans un voyage, le plus long est d'arriver à la porte.”
Je souhaite que beaucoup de portes s'ouvrent une fois encore pour les enfants!



Pour commander en ligne, c'est ici:


Et pour en, savoir plus, notre amie Quichottine en parle  ici (clic)



J'ai très peu de passage ici...
J'en ai fait la promotion sur FB, où je ne suis pas très populaire non plus...
Mais d'autres le sont...😅 ! 
Alors tout ira bien et cette participation collective arrivera à bon port!

dimanche 3 septembre 2017

Une exclusivité...

C'est mon dernier recueil de poésies et de photos.
Il est actuellement en validation sur TheBookEdition...




Pour un affichage en plein écran cliquer sur le carré en haut à droite.
Bonne lecture

dimanche 20 août 2017

L'absence...

Pour notre amie commune Quichottine


L'absence a quitté ses racines

C'est elle qui frémit
qui puise
à pleine mains
dans nos nappes profondes

qui vertèbre nos nuits
et sonde les parois
étanches de nos rêves

De très loin
de tout près
l'absence brille

si translucide qu'elle nous laisse
l'âme sans pli
le coeur labouré d'un sillon

        Gilles Baudry (un poète que j'apprécie beaucoup)

jeudi 17 août 2017

Quelques photos...

Je suis toujours là malgré mes absences de publications et mes visites bien silencieuses chez vous...





jeudi 13 juillet 2017

Photo poésie...

Ici ma pensée court dans un jardin de vie
Avec de la poudre de poésie
Accrochée à mes souliers de pluie


(Extrait de mon recueil en cours d'écriture.)




mercredi 21 juin 2017

L'été...

Il est là depuis aujourd'hui sur le calendrier mais dans les faits il y est depuis un bon moment...


Une belle plage de sable blanc baignée de bleu hier après-midi, 20 juin... 
A quelques minutes de chez moi. Habituellement très exposée au vent, mais hier c'était parfait!
Gabrielle, (clic) une devinette pour toi... c'est où?

mardi 9 mai 2017

Je vous propose...

 un voyage...

Un voyage à fleur de fleur
Un voyage dans le jour tout nettoyé
Un voyage dans un catalogue de lumières

Un voyage au balcon de nos songes
Dans la diane du petit matin





dimanche 30 avril 2017

C'est le printemps ????

J'ai un doute... 
Mais je vais faire fort! Très fort même!
Comme je publie peu...

10 photos !












lundi 3 avril 2017

Variation printanière...








Tricoter le matin
Pour habiller
Les petits chemins
De tendres petits points

Un point à l'endroit
Un point à l'envers
Parmi les fougères

Brassée d'étoiles
Trempée
Dans l'encre de lune


dimanche 5 mars 2017

vendredi 17 février 2017

IL arrive...




Qui ça? Le printemps évidemment!




Rien de bien extraordinaire dans cette photo mais les trois couleurs bien sûr...( bleu, vert, rose!)

mercredi 15 février 2017

Juste ceci...


Une fleur bien seule, qui à l'origine avait pour fond un mur blanc (celui de ma maison...)
avec quelques ombres. 
D'où ces quelques mots...